Les aides possibles

L'A.P.A


L'Aide  Personnalisée  d'Autonomie

Vous pouvez, sous conditions d'âge et de dépendance, bénéficier de l'allocation personnalisée d'autonomie (Apa). L'Apa permet de financer une partie des dépenses nécessaires à votre maintien à domicile.

Condition d'âge

Vous devez être âgé d'au moins 60 ans.

Condition de dépendance

Vous devez, du fait de votre dépendance, être rattaché à l'un des groupes 1 à 4 de la grille Aggir.

Vous devez résider :

soit à votre domicile ;

soit chez un accueillant familial ;

soit dans un établissement dont la capacité d'accueil est inférieure à 25 places ;

soit dans une résidence autonomie (anciennement "foyer-logement") pour personnes valides.

Vous devez habiter en France de manière stable et régulière.

Les dossiers de demande APA peuvent etre retirer directement au CCAS de votre commune ou etre téléchargés sur le portail du Conseil General.

Les  aides financières


Vous avez la possibilité de demander un financement de votre aide à domicile  . Le Département ( anciennement Conseil Général) , la CAF et la MSA peuvent prendre une partie ou la totalité de cette aide à sa charge.

Pour cela il vous faut remplir un dossier correspondant à votre situation et dédié au bon organisme.

Nous pouvons vous aider à établir votre demande et déposer votre demande au service compétant .



La P.C H


La Prestation de Compensation du Handicap


La prestation de compensation du handicap (PCH) est une aide financière versée par le département. Elle est destinée à rembourser les dépenses liées à votre perte d'autonomie. Son attribution dépend de votre degré d'autonomie, de votre âge, de vos ressources et de votre résidence.

La PCH est une prestation permettant la prise en charge de certaines dépenses liées au handicap.

Autonomie

Pour pouvoir bénéficier de la PCH, vous devez rencontrer :

une difficulté absolue pour la réalisation d'1 activité (mobilité, entretien personnel, communication, tâches et exigences générales et relations avec autrui). La difficulté à accomplir ces activités est qualifiée d'absolue lorsqu'elles ne peuvent pas du tout être réalisées par vous-même,

ou une difficulté grave pour la réalisation d'au moins 2 activités (mobilité, entretien personnel, communication, tâches et exigences générales et relations avec autrui). La difficulté à accomplir ces activités est qualifiée de grave lorsqu'elles sont réalisées difficilement et de façon altérée par vous-même.

Condition d'Age

 de 20 à 60 ans mais la PCH peut etre attribuée au dela des 60 ans  si le handicap était dejà présent avant cette période.

Les aides temporaires


Votre mutuelle et caisse de retraite peuvent vous aider

Pouvoir envisager un retour paisible à votre domicile après une hospitalisation est un élément majeur pour votre rétablissement. Quels sont les services dont vous allez pouvoir disposer chez vous ? À qui devez-vous vous adresser ?

Cette assistance peut-elle être prise en charge ?

Explications:

Une période de convalescence, plus ou moins longue, s'impose généralement après une hospitalisation. L'anticiper vous procurera confort et sérénité. De nombreuses solutions s'offrent à vous, qu'elles soient proposées par l'intermédiaire du service social de l'hôpital ou bien encore par votre mutuelle.

Pour faciliter votre retour à domicile suite à une hospitalisation, évaluer vos besoins et répondre à toutes vos questions, le service social de l’Assurance maladie est à votre écoute et peut vous proposer un accompagnement adapté.

L'assurance retraite de la Sécurité sociale est également en mesure de vous proposer un dispositif d'aides. Sous le nom de ARDH (Aide au Retour à Domicile après Hospitalisation), cette assistance, sous conditions, a une durée maximale de 3 mois (à compter de la date de retour à votre domicile). La prise en charge est plafonnée à 1800 €, par an et par bénéficiaire, et votre participation dépend de vos revenus, variant de 10 à 73 %. Pour savoir si vous pouvez prétendre à certaines aides, le mieux est de contacter votre Caisse de retraite avant votre entrée à l'hôpital.

Mais votre mutuelle ou assureur reste, sans conteste, le contact privilégié de votre post-hospitalisation. Car si vous pouvez compter sur une prise en charge optimale durant votre séjour, votre mutuelle sait également prévoir et répondre à vos besoins médicaux à domicile lors de votre retour.

Conseil : n'attendez pas la veille de votre sortie pour contacter vos différents interlocuteurs et vous renseigner sur les dispositifs d’aides accessibles après une hospitalisation. Au contraire, manifestez-vous auprès d'eux avant votre entrée à l'hôpital de façon a bien anticiper l'aide nécéssaire pour votre sortie .


Une association humaine  au service de tous !

Bureau :

103 bis Rue de la République

83140 Six-Fours les plages

   Tel: 04.94.25.82.27

SUIVEZ NOUS

Suivez notre actualité sur les réseaux sociaux

L'age heureux est une Association  agréée par la préfecture du Var sous le N°SAP 811042902  SIRET : 81104290200015

©2019